Réaliser un CV qui séduit les recruteurs

Réaliser un CV qui séduit les recruteurs

17 juillet 2020 0 Par Admin

Bon nombre de gens réalisent leur CV sans même prendre le temps de faire un point sur leur projet professionnel. Pire encore, ils ne demandent même pas comment faire un « bon CV ». Il faut faire attention, car trop se précipiter peut aboutir à un échec. Faire un CV nécessite une certaine réflexion sur soi-même et sur ce dont on a besoin réellement en termes d’activité professionnelle. Un curriculum vitae doit être clair et précis pour attirer rapidement l’attention du recruteur.

Un CV de qualité pour attirer l’attention du recruteur

Lorsque vous vous demandez comment réaliser un CV de qualité, pensez aussi à comprendre ce qu’est réellement un CV. Il s’agit d’un document qui présente votre état civil, votre cursus scolaire et votre parcours professionnel. Il est constitué de différentes parties qui résument vos expériences et vos compétences. Toutefois, il ne faut pas faire un CV trop dense car cela peut provoquer une sensation de désordre au recruteur. Pensez en effet à espacer les paragraphes pour une lecture aisée.

Un exemple de CV de qualité reflète la personnalité et attire facilement l’attention du recruteur. Il faut comprendre qu’un recruteur ne dépense pas plus de 15 secondes sur chaque CV afin de faire une première sélection.  Durant ce court laps de temps, vous devez le convaincre en espérant d’être convoqué à un entretien d’embauche. En d’autres termes, votre CV doit vous vendre. Pour qu’il gagne le cœur du recruteur, il doit respecter certaines règles de présentation. Il est conseillé de rédiger un CV d’une seule page. Pour les candidats seniors avec des dizaines d’années d’expérience, ils peuvent aller jusqu’à deux pages au plus.

Présentation d’un CV

Un CV est synonyme de carte de visite professionnelle. Vous ne devez ni le dater ni le signer. Pour qu’il soit lisible, il doit suivre une chronologie bien structurée. Un bon CV ressort les éléments clés du profil d’un candidat. Pour le rédiger, utilisez des phrases simples et évitez les fautes d’orthographe. Soyez clair et évitez la redondance, préférez d’utiliser des verbes d’action pour refléter votre dynamisme.  Travaillez votre créativité et organisez l’information de manière stratégique. Intégrez uniquement les informations que vous jugez utiles et importantes. Il ne faut jamais mentir, car tout ce que contient votre CV peut être utilisé par l’interlocuteur pendant l’entretien d’embauche. Dans l’idéal, une lettre de motivation accompagne le CV.

Ce qu’il faut inclure dans un CV

Un CV doit comporter les informations personnelles, les compétences en langues ou en d’autres domaines, les expériences professionnelles, les études et formations et finalement les centres d’intérêt comme les activités sportives et les loisirs. Les informations personnelles se situent en début du document. Elles constituent une introduction de CV et comportent le nom, prénom, l’adresse, le contact téléphonique, l’adresse e-mail, l’âge et la photo du candidat.

En termes de compétences, vous mettrez les informations susceptibles d’attirer l’attention du recruteur. Écrivez ces informations de manière stratégique, car elles serviront à vous démarquer des autres postulants. Les expériences professionnelles, quant à elles, concernent les emplois et les stages occupés dernièrement. Si vous avez plusieurs expériences, ne mentionnez que les plus pertinentes et celles qui s’adaptent les plus à l’offre concernée. Pour chaque emploi, indiquez le nom de l’entreprise, le nom du poste, les missions réalisées et la durée du contrat de travail. Dans la rubrique études et formations, précisez les établissements que vous avez fréquentées avec les diplômes et qualifications obtenus. La section centre d’intérêt se trouve dans la partie inférieure du CV. Elle liste les loisirs et les activités sportives que vous pratiquez. Vous pouvez aussi mettre dans cette rubrique vos passe-temps favoris comme la lecture ou le voyage. Cette partie vise à montrer votre implication dans des activités en dehors du travail.