Mieux connaitre une montre automatique avant d’en acheter

Mieux connaitre une montre automatique avant d’en acheter

1 février 2021 0 Par Admin

La montre automatique comme son nom l’indique est une montre qui fonctionne en elle-même et qui se remonte seule sans avoir besoin d’une source d’énergie. Elle est seulement alimentée par les mouvements du poignet de son porteur. En bougeant, il alimente automatiquement un rotor qui est lui-même relié au mécanisme de remontage. Ainsi, la montre est continuellement et inconsciemment remontée. Elle ne requiert donc aucune batterie ou pile électrique pour fonctionner.

Petit historique de la montre automatique

Etant un bijou prestigieux, la montre automatique est bien plus qu’un accessoire à mettre sur le poignet. C’est un symbole d’élégance, de prestige et de grande tradition. Malgré son prix exorbitant, ce n’est pas tout le monde qui peut s’en offrir. Le premier modèle de montre automatique a été conçu en 1777 par l’horloger suisse Louis Perrelet. Il s’agissait d’une montre dite « à secousses » avec un mouvement perpétuel. Au fil des siècles, les grands horlogers ont modifié et amélioré la montre automatique pour obtenir à la version disponible actuellement. C’est Hubert Sarton qui a inventé la montre automatique à rotor telle qu’on puisse admirer jusqu’à présent. Elle est habituellement dotée d’un niveau de marche. Il s’agit d’un indicateur visible sur le cadran pour savoir la réserve de charge que le rotor a accumulé. En quelque sorte, il permet de jauger le temps de fonctionnement restant de la montre.

Les atouts d’une montre automatique

Si beaucoup de monde se rue vers l’achat d’une montre automatique malgré son prix en hausse, c’est parce qu’elle dispose de plusieurs avantages. D’abord, c’est un accessoire qui permet d’ajouter une touche d’élégance de plus au look comme étant déjà dit.

Ensuite, la montre automatique a une durée de vie quasi-infinie. Du moment où elle est portée, elle peut toujours fonctionner. Et si elle s’arrête, elle peut être réajustée et re-fonctionner. C’est également un accessoire qui ne nécessite pas de pile électrique ou de batterie. Elle ne risque donc pas de tomber en panne même si le porteur se trouve dans un endroit où il n’y a pas d’élément pour le recharger.

De plus, la résistance de la montre automatique est particulièrement considérable. Que ce soit pour une résistance à la chaleur, à l’eau, etc., elle est mieux que les montres à quartz. En outre, ses pièces sont faciles à trouver en cas de souci.

Et enfin, l’argument écologique n’est pas à omettre. Comme il n’existe aucun élément électronique jetable dans la montre automatique, son usage permet donc de préserver l’environnement.

L’entretien d’une montre automatique

Pour garder la régularité de l’activité de la montre automatique, il est conseillé de la porter tous les jours. Dans le cas où le mécanisme s’arrête totalement, il suffit de faire quelques tours avec la couronne de remontoir dans le sens des aiguilles. Cela permet de la remonter. Il ne faut pas omettre cependant, de faire un tour dans le sens inverse des aiguilles afin de relâcher la pression rassemblée dans le ressort.

Pour avoir une heure toujours exacte, il faut vérifier de temps en temps la montre. Il faut noter qu’une montre automatique prend environ 2 secondes de retard tous les 24 heures.

En ce qui concerne le dépoussiérage et la lubrification, l’idéal est de faire une révision de la montre tous les 5 ans en moyenne. Cela permet d’éviter de l’ouvrir trop fréquemment. Cette opération doit être confiée à un professionnel pour ne pas l’abimer. Dans le cas où la montre n’est pas portée de manière régulière, il existe des écrins remontoir. Ainsi, elle sera continuellement en mouvement.

Lisez par la suite, tout ce qu’il faut savoir sur les diverses manières de porter des sandales à talons